Nos évènements

Avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

L’Algérie classée en tête des programmes de déminage humanitaire. - Le 1er Décembre 2016, en conformité avec l’article 5 de la convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel, l’Algérie a déclaré avoir formellement exécuté son Plan national de travail pour la période de prolongation 2012/2017, adopté par la 11éme Assemblée des Etats parties 28/11, et rempli toutes les obligations relatives.

624 millions d’hectares de l‘espace connu sous le nom de « barrage Morice et Challe »  ou « Lignes Morice et Challe »traversant, les wilayat d’El Tarf, de Guelma, de Souk Ahras et de Tébessa à l’Est ainsi que de Tlemcen, Naâma et Béchar à l’Ouest, minés durant la colonisation française en Algérie, ont été libérés. L’hécatombe engendrée par les mines anti-personnel qui se trouvaient à l’intérieur de ce barrage a eu un impact humain considérable non seulement durant la guerre de libération Nationale avec 4 830 victimes mais à continuer à faire d’autres victimes aussi après l’indépendance avec 2 830 2470 victimes.

روما – بمناسبة شهر رمضان المبارك هذا العام، يقوم تطبيق (شارك بوجبة) الذي طوره برنامج الأغذية العالمي، بإطلاق حملتين متزامنتين لجمع التبرعات - واحدة للمساعدة في منع حدوث المجاعة في اليمن وأخرى لدعم الأطفال اللاجئين السوريين والأطفال اللبنانيين المحتاجين للمساعدة في لبنان.

NEW YORK, le 17 mai 2017 – Le nombre d’enfants réfugiés et migrants se déplaçant seuls a atteint un niveau historique dans le monde. D’après un nouveau rapport de l’UNICEF publié aujourd’hui, ce nombre a presque quintuplé depuis 2010. Au moins 300 000 enfants non accompagnés et séparés ont été enregistrés dans environ 80 pays en 2015 et 2016, contre 66 000 en 2010 et 2011.

Le rapport Un enfant est un enfant : Protéger les enfants en déplacement contre la violence, la maltraitance et l’exploitation présente un aperçu de la situation des enfants réfugiés et migrants dans le monde, de ce qui motive leur départ et des risques auxquels ils sont exposés en route. D’après ce rapport, un nombre croissant d’enfants emprunte des chemins extrêmement dangereux pour rejoindre leur destination et se retrouvent souvent à la merci des passeurs et des trafiquants. Il est donc clair qu’un système de protection est nécessaire à l’échelle mondiale pour les protéger de l’exploitation, des sévices et de la mort. Lire la suite

L’UNHCR d’Algérie a fourni une fiche d’information avec un bref aperçu de l’opération de l’UNHCR, pour le bureau de l’UNHCR à Alger, qui fournit une protection et une assistance internationale aux demandeurs d'asile provenant de l'extérieur de l'Algérie, et pour le bureau de l’UNHCR de Tindouf, qui fournit une protection internationale et une assistance humanitaire à la population de réfugiés sahraouis, vivant dans cinq camps dans le sud-ouest de l'Algérie. Pour la dernière version anglaise de la fiche technique, cliquez ici.

La mise à jour opérationnelle de l’UNHCR en Algérie fournit un bref aperçu des activités de l’UNHCR, au cours des 3 derniers mois. Un résumé des activités récentes, ainsi que lorsque cela est pertinent des lacunes restantes, sont fournis. À Alger, l’UNHCR fournit une protection et une assistance internationale aux demandeurs d'asile provenant de l'extérieur de l'Algérie. À Tindouf, l’UNHCR fournit une protection internationale et une assistance humanitaire à la population de réfugiés sahraouis vivant dans cinq camps, dans le sud-ouest de l'Algérie. Pour la dernière version anglaise de la mise à jour opérationnelle, cliquez ici.

Pour consulter le Bulletin du Système des Nations Unies en Algérie, couvrant les activités des agences onusiennes durant le 1er trimestre 2017 (Janv.-Mars), cliquer ICI

Le ministère de la communication et ONU Femmes ont organisé le 27 mars, un atelier de restitution des principaux résultats d’une étude chiffrée sur la situation socio-professionnelle et la visibilité des femmes dans les médias en Algérie. Cette étude qui s’inscrit dans le programme « renforcement de l’effectivité de l’égalité entre les hommes et les femmes en Algérie » soutenue par le gouvernement de la Belgique, s’est étendue sur 05 mois et a notamment associé différents organes de presse écrite, de médias audiovisuels (publics et privés) et de journalistes.

Communiqué de presse - Les Bureaux du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) à Alger, avec le soutien des Ambassades du Canada et de Suisse, organisent le mercredi 15/03/2017 une conférence relative à la Déclaration de New York pour les réfugiés et les migrants adoptée par les chefs d’État et de gouvernement et hauts représentants au Siège des Nations Unies le 19 septembre 2016 (UN Doc A/RES/71/1).

8 mars 2017 - Les droits de la femme font partie intégrante des droits de l’homme. Mais en ces temps troublés, alors que le monde devient plus imprévisible et chaotique, les femmes et les filles voient leurs droits remis en question, limités ou réduits. Le seul moyen de protéger les droits des femmes et des filles et de leur permettre de s’épanouir pleinement, c’est de les autonomiser.

Les déséquilibres qui caractérisent depuis toujours les relations de pouvoir entre hommes et femmes, encore aggravés par l’accroissement des inégalités au sein de la société et entre pays, exposent les femmes et les filles à davantage de discrimination. Dans le monde entier, les traditions, les valeurs culturelles et les religions sont utilisées comme des prétextes pour s’attaquer aux droits des femmes, institutionnaliser le sexisme et défendre des pratiques misogynes. Lire Plus

 

Le 2 février comme chaque année en Algérie, la Journée Mondiale des Zones Humides a été célébrée. Considérant l’importance majeure que joue ce type de milieux, l’Algérie a rejoint la Convention Ramsar sur l’Utilisation rationnelle des zones Humides dès 1982 et a classé à ce jour 50 sites Ramsar couvrant une superficie de près de 3 millions d’ha.

Depuis, de nombreuses activités ont été menées par le gouvernement Algérien pour permettre une meilleure gestion des zones humides ainsi que leur valorisation et parmi ces activités  la mise en œuvre d’un Centre d’Education Environnemental et de Sensibilisation  dans le Complexe des Zones Humides de Guerbes Sanhadja à Skikda en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et La Fondation pour la Faune Mondiale (WWF). ...suite 

Pour consulter le Bulletin du Système des Nations Unies en Algérie, couvrant les activités des agences onusiennes durant le 4ème trimestre 2016 (oct.-déc.), clique ICI

فاز الشاب الجزائري مراح محمد جمال الدين أبو بكر بمسابقة نظمها برنامج الأمم المتحدة الإنمائي، اختار بموجبها سبعة عشر شخصا ليكونوا أبطال الباندا لأهداف التنمية المستدامة. وقد تم اختيار مراح من بين المئات الذين تقدموا بأشرطة فيديو تتحدث عن هدفهم المفضل من بين أهداف التنمية المستدامة السبعة عشر.

طالع المزيد

 

Le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Locales (MICL), la Délégation de l’Union Européenne (DUE) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) Algérie ont organisé, aujourd'hui, lundi 16 janvier 2017, la cérémonie de lancement officiel du Programme de renforcement des acteurs de développement local /communes modèles (CapDEL) au niveau du Centre International des Conférences CIC- « Abdellatif Rahal », Club des Pins. Cette cérémonie a vu  la participation des représentants du : Ministère de l’Intérieur et des collectivités Locales, du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, la Délégation de l’Union Européenne en Algérie et le Programme des Nations Unies pour le Développement en Algérie. Mais aussi les chefs d’agences Onusiennes ainsi que des représentants de missions de coopération auprès d’ambassades accréditées en Algérie.

3 janvier 2017 - Accueilli par le Président de l'Assemblée générale, Peter Thompson, M. Guterres est arrivé accompagné des quatre membres de son cabinet récemment nommés: la Vice-secrétaire générale, Amina J. Mohammed du Nigéria; sa Directrice de cabinet, Maria Luiza Ribeiro Viotti, du Brésil; sa Conseillère spéciale chargée des politiques, Kyung-wha Kang, de la République de Corée et le Sous-secrétaire général pour la coordination stratégique, Fabrizio Hochschild, du Chili.

L'équipe nouvellement constituée du Secrétaire général reflète la volonté et l'engagement de M. Guterres de promouvoir la parité entre les sexes et la diversité géographique au sein de l'organisation notamment aux postes de responsabilités.

 

1er Janvier 2017 – Le Portugais António Guterres prendra bientôt la tête de l’ONU en tant que Secrétaire général de l’Organisation, après avoir été nommé par l’Assemblée générale des Nations Unies, le 13 octobre 2016. Il servira pour une période de cinq ans, se terminant le 31 décembre 2021.

M. Guterres, âgé de 67 ans, a été Premier ministre du Portugal de 1995 à 2002 et Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés de juin 2005 à décembre 2015. Le prochain chef de la diplomatie mondiale a exprimé sa profonde solidarité avec tout le personnel de l’ONU et se réjouit de travailler avec eux à travers le monde.

« Je crois que ce processus signifie que le véritable gagnant aujourd’hui est la crédibilité de l’ONU. Et cela a aussi très clairement indiqué qu’en tant que Secrétaire général, ayant été choisi par tous les Etats membres, je dois être au service de tous de manière égale et sans autre agenda que celui inscrit dans la Charte des Nations Unies », a-t-il dit. La suite

22 décembre 2016 – Le 31 décembre 2016 sera le dernier jour de travail de Ban Ki-moon en qualité de Secrétaire général des Nations Unies.

Cette journée sera le point culminant d’une décennie de service à la tête de l’organisation mondiale, au cours de laquelle ses priorités ont été de mobiliser les dirigeants de la planète autour d’une série de nouveaux défis mondiaux, du changement climatique et des bouleversements économiques aux pandémies et aux problématiques pressantes liées à l’alimentation, l’énergie et l’eau. En outre, il a cherché à établir des ponts, à faire entendre la voix des plus pauvres et des plus vulnérables du monde et à renforcer l’Organisation elle-même.

M. Ban a commencé son premier mandat de Secrétaire général le 1er janvier 2007 et a été réélu à l’unanimité par l’Assemblée générale le 21 juin 2011 pour un second mandat.

Au cours de ses derniers jours au siège des Nations Unies, le Secrétaire général s’est entretenu avec le Centre d’actualités de l’ONU sur un certain nombre de sujets, notamment sur son service au sein de l’organisation, l’impact de la guerre sur sa décision de poursuivre une carrière dans la fonction publique et sur ce qui l’attend après.

12 décembre 2016 – L'Assemblée générale des Nations Unies a rendu lundi un vibrant hommage au Secrétaire général sortant Ban Ki-moon, qui doit quitter son poste le 31 décembre 2016, après dix ans à la tête de l'ONU.

Cette cérémonie a eu lieu juste avant la prestation de serment du prochain Secrétaire général de l'Organisation, Antonio Guterres, qui prendra ses fonctions le 1er janvier 2017.

L'Assemblée générale a adopté par acclamation une résolution rendant un « vibrant hommage » à Ban Ki-moon pour « sa contribution exceptionnelle aux travaux de l'Organisation et ses réalisations remarquables en ce qui concerne l'amélioration des conditions de vie des populations et la préservation de notre planète pour les générations futures, ainsi que la promotion et la protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous en vue d'un monde plus sûr ».

Les Etats membres des Nations Unies ont également exprimé leur « profonde gratitude au Secrétaire général, Ban Ki-moon, pour les réformes qu'il a entreprises et les nombreuses propositions qu'il a formulées afin de permettre à l'Organisation de mieux faire face aux défis majeurs de notre temps dans les domaines de la paix et de la sécurité, du développement durable et des droits de l'homme ». La suite

5 décembre 2016 – A un moment où le monde fait face à une crise humanitaire sans précédent, l'ONU et ses partenaires ont annoncé lundi avoir besoin de 22,2 milliards de dollars pour venir en aide à 93 millions de personnes parmi les plus pauvres et marginalisées en 2017.

« L'intensité des crises humanitaires aujourd'hui a atteint un niveau jamais vu depuis la création des Nations Unies. De mémoire, jamais autant de personnes n'ont eu besoin de notre soutien et de notre solidarité pour survivre et vivre en sécurité et dans la dignité », a déclaré le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence, Stephen O'Brien, à l'occasion du lancement de cet appel de fonds à Genève. La suite

Ces 16 jours d'activisme, qui auront lieu du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 10 décembre, Journée des Droits Humains, invitent chaque personne à se mobiliser pour mettre un terme aux violences faites aux femmes et aux filles à travers le monde. Cette campagne a été lancée en 1991 par le premier Institut international pour le leadership des femmes et organisée par le Centre pour le leadership mondial des femmes (CWGL).

En 2016, la campagne UNiTE met l’accent sur la nécessité de financer durablement les efforts visant à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Le manque inquiétant de financement est l’un des principaux obstacles aux efforts déployés pour prévenir et éliminer la violence à l’égard des femmes et des filles de tous horizons. Les initiatives de prévention et d’élimination de la violence à l’encontre des femmes et des filles manquent donc cruellement de ressources. Même si des programmes-cadres tels que les Objectifs de Développement Durable (ODD), qui tendent notamment à éliminer la violence faite aux femmes et aux filles, sont porteurs d’espoir, ils doivent pouvoir disposer de fonds suffisants pour pouvoir réellement transformer la vie des femmes et des filles. La suite