Nos évènements

Septembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

8 septembre 2017 – Alors que l’Assemblée générale des Nations Unies se prépare pour sa session annuelle de haut niveau réunissant chefs d’État et de gouvernement du monde entier à New York, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a rencontré ONU Info pour discuter du rôle de l’Organisation dans un monde confronté à des défis complexes.

M. Guterres, Premier ministre du Portugal de 1995 à 2002, et ancien Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, a pris ses fonctions le 1er janvier de cette année. Depuis, il a constamment poussé pour une diplomatie accrue, une large adhésion aux objectifs de l’accord mondial sur le climat de Paris, un engagement plus large avec les jeunes du monde et des efforts pour assurer la parité entre les sexes dans l’ensemble du système des Nations Unies. La suite

Madame Ghania EDDALIA, Ministre de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, a reçu, le lundi 10 Juillet 2017, au siège de son Département ministériel, la délégation des experts de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), en visite de travail en Algérie, dans le cadre d’un projet de coopération avec le Ministère de l’Industrie et des Mines.

Lors de cette audience, Madame la Ministre a présenté un exposé exhaustif sur la stratégie développée par l’Algérie dans le domaine de la promotion de la femme et de son autonomisation et le rôle de l’Agence de Développement Social « A.D.S » et de l’Agence Nationale de  Gestion du Microcrédit « ANGEM » dans le développement de l’Entrepreneuriat féminin. Dans ce cadre, les deux parties ont exprimé leur volonté pour promouvoir la coopération bilatérale, notamment en matière de formatDEion. Source

ALGER - Le ministre de l'Industrie et des mines,  Mahdjoub Bedda, a reçu lundi à Alger une délégation de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), en mission en Algérie du 9 au 13 juillet, dans le cadre d'un projet onusien visant à encourager l'entreprenariat féminin et à promouvoir l'autonomisation économique des femmes, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Lors de cette rencontre, M. Bedda a souligné "les efforts de l'Algérie en matière de promotion des droits de la femme et de son autonomisation, saluant les performances que le pays continue de réaliser pour la promotion du bien-être de la femme et de son rôle dans les domaines politique,  économique et social", selon la même source. Lire la suite

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a reçu jeudi à Alger, Mme Hassiba Sayah, qui lui a remis les lettres de cabinet en qualité de représentante de l'Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI) auprès de la  République algérienne démocratique et populaire, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères. Source 

Jordi et Jordan sont deux frères jumeaux, des enfants non-accompagnés réfugiés en Algérie, qui ont quitté la République Démocratique du Congo en 2014 pour fuir les persécutions liées à l’albinisme de Jordi et aux accusations de sorcellerie dont ils ont tous deux été victimes dans leur pays d’origine. Les deux adolescents ont reçu récemment leur acceptation aux États-Unis sous le programme de réinstallation.  

A Alger, tous ceux qui ont croisé Jordi et Jordan se souviennent bien d’eux. Frères jumeaux inséparables souriant du haut de leur mètre 90 et de leurs 16 ans, leur différence de couleur de peau et leur physique de basketteurs les rendent remarquables. C’est d’ailleurs sur leur terrain de basket à Ain Allah que nous les regardons s’entraîner, lors d’une chaude matinée de juin, avant d’échanger avec eux à l’ombre.

Lire la suite

Pour consulter la version anglaise de cet article cliquer ICI

Le PNUD s'associe à l’Impact Journalism Day 2017 pour éveiller l’attention du public aux objectifs de développement durable, également connus sous le nom d’Objectifs mondiaux.

Ce 24 juin, 50 des plus grands médias mondiaux (USA Today (Etats-Unis), Asahi Shimbun (Japon), Le Figaro (France), AJ+ (International), The Hindu (Inde), City Press (Afrique du Sud), Folha de Sao Paulo (Brésil), El Pais (Espagne), The i (UK), La Nación (Argentine), etc.) publient simultanément 60 articles sur des hommes et des femmes méconnus qui imaginent et développent des solutions durables aux grands enjeux mondiaux définis par l’ONU : un meilleur accès à la santé, à l'éducation, le respect de l’environnement, une alimentation saine, une énergie durable…

Ensemble, la réalisation de ces Objectifs mettra un terme à toutes les formes de pauvreté.

Mila Rosenthal, directrice des Communications du PNUD, a déclaré : «  Pour le PNUD, les Objectifs mondiaux sont au cœur du travail que nous effectuons auprès de quelque 170 pays pour mettre fin à la pauvreté et à l'inégalité. Nous voulons que, partout dans le monde, tous entendent parler des Objectifs et les appuient. C'est pourquoi nous nous sommes associés à l’Impact Journalism Day pour mettre en lumière des initiatives du monde entier qui aideront à à protéger la planète et à assurer la prospérité de tous. Les Objectifs sont ambitieux, mais je crois que nous pouvons et devons les atteindre. »

TINDOUF - Un tournoi sportif a marqué la célébration à Tindouf de la célébration de la journée mondiale des réfugiés (20 juin de chaque année), à l’initiative du ministère des Sports de la République arabes sahraouie démocratique en coordination avec le Haut commissariat aux  réfugiés (HCR). La manifestation, organisée lundi dans la soirée au stade Abdelhamid Kermali, en présence des autorités de la wilaya de Tindouf, de responsables sahraouis et d’une délégation du HCR, a été marquée par la finale de la coupe du HCR qui avait mis en compétition quatre équipes de football représentant les camps de réfugiés sahraouis d’Aousserd, Layoune, Boudjedour et Smara.

ALGER - Le représentant du Haut-commissariat aux réfugiés en Algérie, Hamadi Anouar Ahmed Boukhari, a appelé à définir un statut particulier aux réfugiés dans les pays où ils se trouvent, précisant que le nombre de réfugiés a atteint selon les dernières statistiques 65 millions à travers le monde dont la moitié sont des enfants. Intervenant aux travaux de la journée d'études sur "les réfugiés, entre conventions internationales et régionales, et réalités", organisée à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale des réfugiés et de la Journée africaine des réfugiés, M. Boukhari a mis l'accent sur l'impératif de "définir un statut particulier aux réfugiés dans leurs  pays d'accueil afin de leur assurer une plus grande protection", appelant poursuivre les contacts avec les autorités des pays  concernés pour la réalisation de cet objectif. lire la suite depuis la source

En vue de capitaliser sur les résultats des différents experts sur le lancement des processus institutionnels et organisationnels préalable à la mise en place de la Stratégie de la Pêche, un atelier de Restitution Finale a été organisé en partenariat entre le Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, le PNUD et la FAO, le mercredi 14 juin 2017 à l’Hôtel Mercure, dans le cadre du projet «Appui à  la formulation de la Stratégie nationale de développement de la Pêche et de l'Aquaculture  (avec une attention particulière à la Pêche artisanale) 2015 - 2020 et lancement des actions prioritaires préparatoire ».

Étaient présents à cet atelier des représentants du Ministère de l’Agriculture, du Développement Rural et de la Pêche, de la Direction Générale de la Pêche et de l’Aquaculture, Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques d'Alger, Tipaza et Boumerdes, du Centre National de Recherche et du Développement de la Pêche et de l'Aquaculture, de la FAO, de DIVECO2 et de COPEMED2. Lire la suite

Dans le cadre du suivi  et de l’évaluation des réalisations annuelles du Cadre de Coopération Stratégique CdCs (2016-2020) une réunion des groupes résultats élargis Gouvernement-Système des Nations Unies  s’est tenu  les 12 et 13 juin  2017 , au Ministère des Affaires Etrangères . Ces réunions ont été présidées conjointement par M. Nabil Assaf, Coordonnateur résident par intérim (représentant résident de la FAO et président du groupe résultat environnement),  Mme. Mariam Khan, représentante résidente du FNUAP et présidente du groupe développement social et M. Mahi Boumediene, représentant du Ministères des Affaires Etrangères (Direction Générale des Relations Economiques et de la Coopération Internationale).  Ces réunions se sont étalées sur deux jours et ont regroupé les représentants du gouvernement et institutions algériennes ainsi que les fonds, agences et programmes du Système des Nations Unies autour de 4 Groupes résultats, à savoir : la diversification économique, l’environnement , le développement social et  la bonne gouvernance.   

Le projet de cooperation entre le PNUD Algérie et le Ministère de l'Agriculture, du Développement Rural et la Pêche à travers la Direction Générale des Forêts (DGF), contribue au développement d’un plan de gestion intégré du bassin versant de la plaine humide de Guerbès.

 

Ouverture le dimanche 4 juin 2017, du Colloque International sur « l’Exception d’Inconstitutionnalité : Echanges d’Expériences et Bonnes Pratiques » organisé par le Conseil Constitutionnel en collaboration avec le Programme des Nations Unies pour le Développement.

Cette ouverture s’est déroulée devant un parterre d’invités comprenant des parlementaires, des magistrats, des chercheurs et universitaires.

Dans son discours d’ouverture, le Président du Conseil Constitutionnel, Monsieur Mourad Medelci a rappelé que « le Conseil Constitutionnel avait déjà posé il y a  quelques années les premières bases d’une collaboration avec le PNUD dans le domaine des lois constitutionnelles, de l’Etat de droit et de la Gouvernance démocratique », il a également souligné que « l’Algérie œuvre à réunir toutes les conditions et circonstances idoines pour consacrer un saut démocratique à travers la mise en place d’un système juridique cohérent au profit de l’application de l’article 188 de la nouvelle constitution. » 

L’Algérie classée en tête des programmes de déminage humanitaire. - Le 1er Décembre 2016, en conformité avec l’article 5 de la convention d’Ottawa sur les mines antipersonnel, l’Algérie a déclaré avoir formellement exécuté son Plan national de travail pour la période de prolongation 2012/2017, adopté par la 11éme Assemblée des Etats parties 28/11, et rempli toutes les obligations relatives.

624 millions d’hectares de l‘espace connu sous le nom de « barrage Morice et Challe »  ou « Lignes Morice et Challe »traversant, les wilayat d’El Tarf, de Guelma, de Souk Ahras et de Tébessa à l’Est ainsi que de Tlemcen, Naâma et Béchar à l’Ouest, minés durant la colonisation française en Algérie, ont été libérés. L’hécatombe engendrée par les mines anti-personnel qui se trouvaient à l’intérieur de ce barrage a eu un impact humain considérable non seulement durant la guerre de libération Nationale avec 4 830 victimes mais à continuer à faire d’autres victimes aussi après l’indépendance avec 2 830 2470 victimes.

روما – بمناسبة شهر رمضان المبارك هذا العام، يقوم تطبيق (شارك بوجبة) الذي طوره برنامج الأغذية العالمي، بإطلاق حملتين متزامنتين لجمع التبرعات - واحدة للمساعدة في منع حدوث المجاعة في اليمن وأخرى لدعم الأطفال اللاجئين السوريين والأطفال اللبنانيين المحتاجين للمساعدة في لبنان.

NEW YORK, le 17 mai 2017 – Le nombre d’enfants réfugiés et migrants se déplaçant seuls a atteint un niveau historique dans le monde. D’après un nouveau rapport de l’UNICEF publié aujourd’hui, ce nombre a presque quintuplé depuis 2010. Au moins 300 000 enfants non accompagnés et séparés ont été enregistrés dans environ 80 pays en 2015 et 2016, contre 66 000 en 2010 et 2011.

Le rapport Un enfant est un enfant : Protéger les enfants en déplacement contre la violence, la maltraitance et l’exploitation présente un aperçu de la situation des enfants réfugiés et migrants dans le monde, de ce qui motive leur départ et des risques auxquels ils sont exposés en route. D’après ce rapport, un nombre croissant d’enfants emprunte des chemins extrêmement dangereux pour rejoindre leur destination et se retrouvent souvent à la merci des passeurs et des trafiquants. Il est donc clair qu’un système de protection est nécessaire à l’échelle mondiale pour les protéger de l’exploitation, des sévices et de la mort. Lire la suite

L’UNHCR d’Algérie a fourni une fiche d’information avec un bref aperçu de l’opération de l’UNHCR, pour le bureau de l’UNHCR à Alger, qui fournit une protection et une assistance internationale aux demandeurs d'asile provenant de l'extérieur de l'Algérie, et pour le bureau de l’UNHCR de Tindouf, qui fournit une protection internationale et une assistance humanitaire à la population de réfugiés sahraouis, vivant dans cinq camps dans le sud-ouest de l'Algérie. Pour la dernière version anglaise de la fiche technique, cliquez ici.

La mise à jour opérationnelle de l’UNHCR en Algérie fournit un bref aperçu des activités de l’UNHCR, au cours des 3 derniers mois. Un résumé des activités récentes, ainsi que lorsque cela est pertinent des lacunes restantes, sont fournis. À Alger, l’UNHCR fournit une protection et une assistance internationale aux demandeurs d'asile provenant de l'extérieur de l'Algérie. À Tindouf, l’UNHCR fournit une protection internationale et une assistance humanitaire à la population de réfugiés sahraouis vivant dans cinq camps, dans le sud-ouest de l'Algérie. Pour la dernière version anglaise de la mise à jour opérationnelle, cliquez ici.

Pour consulter le Bulletin du Système des Nations Unies en Algérie, couvrant les activités des agences onusiennes durant le 1er trimestre 2017 (Janv.-Mars), cliquer ICI

Le ministère de la communication et ONU Femmes ont organisé le 27 mars, un atelier de restitution des principaux résultats d’une étude chiffrée sur la situation socio-professionnelle et la visibilité des femmes dans les médias en Algérie. Cette étude qui s’inscrit dans le programme « renforcement de l’effectivité de l’égalité entre les hommes et les femmes en Algérie » soutenue par le gouvernement de la Belgique, s’est étendue sur 05 mois et a notamment associé différents organes de presse écrite, de médias audiovisuels (publics et privés) et de journalistes.