Le rapport met en évidence le recul du nombre de jeunes chômeurs à 73,3 millions en 2014. C’est 3,3 millions de moins que les 76,6 millions à l’apogée de la crise en 2009.

Comparé à celui de 2012, le taux de chômage des jeunes a diminué d’1,4 point de pourcentage dans les économies développées et l’Union européenne et d’un demi-point de pourcentage ou moins en Europe centrale et du Sud-Est (hors UE) et dans la CEI, en Amérique latine et dans les Caraïbes, et en Afrique subsaharienne. Les autres régions – Asie de l’Est, Asie du Sud-Est et Pacifique, Moyen-Orient et Afrique du Nord – ont enregistré une hausse du taux de chômage entre 2012 et 2014 ou n’ont connu aucun changement comme l’Asie du Sud (voir graphique).

Suivre un résumé vidéo de cette publication ICI

Pour plus d'informations, consulter la présentation du rapport depuis sa source.

Télécharger ce document