Après un bref passage en revue des initiatives prises récemment dans ce domaine, il est demandé que de nouveaux engagements soient pris au niveau mondial concernant les déplacements massifs de réfugiés et de migrants, et des recommandations sont formulées pour que les droits fondamentaux, la sûreté et la dignité des réfugiés et des migrants soient garantis à tout moment, notamment en s’attaquant aux causes de ces déplacements, en protégeant ceux qui sont contraints à entreprendre de tels voyages, et en luttant contre la discrimination et la xénophobie dont ils sont souvent victimes. Il est préconisé d’adopter un pacte mondial sur le partage des responsabilités de manière à faire face aux importants déplacements de réfugiés de manière plus prévisible et plus équitable et les éléments d’un plan d’intervention global pour les réfugiés sont énoncés. Enfin, un appel est lancé en faveur du renforcement de la gouvernance mondiale des migrations par l’élaboration d’un pacte mondial pour des migrations sans danger, régulières et ordonnées, dans le cadr e d’un processus qui sera engagé dès à présent et mis en œuvre dans les années à venir.

Télécharger le rapport (PDF)