Intervenant lors de la séance d’ouverture des travaux de la journée, le Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie, M. Eric Overvest  a tenu à féliciter l’Algérie pour la ratification du Protocole à la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples relatif aux droits des femmes (Protocole de Maputo) qui démontre son ferme engagement à la promotion des droits des femmes algériennes. Soulignant que quel que soit la forme qu'elle prend, la violence contre les femmes est une violation des droits humains des femmes, M. Overvest a indiqué que   la violence contre les femmes a un impact sur la capacité des femmes à participer pleinement à la vie sociale, économique et publique. En ajoutant que La réduction de la violence basée sur le genre améliore la santé des femmes et des enfants ; améliore la productivité et le niveau d’éducation ; et augmente la capacité des femmes à participer en tant que décideurs dans leurs communautés.

Consulter le discours du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie